Electronique Informatique Robotique Astronomie Archéologie Physique Contact
Choisir une rubrique

- Ultra-Informatech - L'expérience de la recherche des sites ciblés, au service de l'utilisateur averti -

SWFMenu Placeholder.
 
 
 
Lien partenaires
  Archives Atomiques   Système Solaire Interactif
Meteo SpacialeMeteo Spaciale
Ma musique
          Musiques
NASA TV Online
          NASA TV
   
Decouvrez le space Carrousel
Univers et mondes parallèles!

Selon la théorie du Big Bang tout aurait commencé dans le néant… ou il n’y a rien ! Dont on ne sait ou, une énorme masse de matière aurait surgie et dans une explosion gigantesque aurait embrasée le vide? Après cette extraordinaire naissance de l’univers, il vint le temps ! - Eh oui !- Le temps avait déjà commencé ! Les gaz, résidus de la titanesque explosion dans un maëlstroms d’énergie formèrent des agglomérats d’atomes, si fortement comprimés dans les trois dimensions, créant ainsi des formes sphéroïdes. La friction des atomes engendre de l’énergie calorique. Il y a un seuil critique où la matière se décompose, où la fusion est inévitable, une fois la réaction en chaîne débutée rien ne peut l’arrêter. Les premiers soleils sont nés comme cela il y a 10 milliards d’années !

 
Exoplanètes

Le télescope spatial Kepler a découvert l'existence d'une nouvelle planète extrasolaire située dans la zone d'habitabilité de son étoile. S'il ne s'agit pas de la première exoplanète de ce type, ses caractéristiques font toutefois d'elle l'une des exoplanètes les plus semblables à la Terre découverte à jour.

Une planète extrasolaire située dans la zone habitable de son étoile, c'est-à-dire tout à la fois suffisamment proche d'elle pour que de l'eau liquide puisse y couler et suffisamment éloignée pour que la température de surface ne soit pas trop élevée, orbite à 492 années-lumière de la Terre. Telle est la conclusion d'une équipe internationale d'astronomes, obtenue suite à l'analyse de données fournies par le télescope spatial Kepler.

Cette découverte est publiée le 18 avril 2014 dans la revue Science sous le titre "An Earth-Sized Planet in the Habitable Zone of a Cool Star".

Quelles sont les caractéristiques de cette cousine de la Terre, baptisée Kepler 186f ? Il s'agit tout d'abord d'une petite planète, puisque son rayon est seulement 1,11 fois supérieur à celui de la Terre (en général, la taille des exoplanètes que les scientifiques parviennent à déceler est beaucoup plus importante).


             
Ultra-Informatech - guypaul1@hotmail.com